project q
News

Sony conscient des difficultés du cloud

Bien que PlayStation ait dévoilé un appareil dédié au streaming, le PDG de Sony sait que le cloud gaming a encore des limites.

La semaine dernière, Sony a dévoilé son nouveau hardware : le Project Q, un appareil dédié au cloud streaming. Si vous avez pensé à la Nintendo Switch, c’est normal sauf que vous ne pouvez pas y jouer sur votre téléviseur, que tous vos jeux ne peuvent être diffusés que via le cloud, et qu’elle ressemble à une manette de PS5 coupée en deux et collée sur une tablette d’une autre marque. La révélation a été décevante, principalement parce que si le cloud gaming a fait quelques progrès, il n’est manifestement pas encore au point, la vitesse de l’internet étant le principal obstacle pour la plupart des gens. Dans une récente interview accordée au Financial Times, le PDG de Sony, Kenichiro Yoshida, a lui-même déclaré qu’il savait qu’il y avait encore des difficultés techniques en ce qui concerne le cloud gaming.

Je pense que le cloud est en soi un modèle commercial extraordinaire, mais lorsqu’il s’agit de jeux, les difficultés techniques sont importantes. Il y aura donc des défis à relever pour le cloud gaming, mais nous voulons les relever. »

Yoshida au sujet de la latence, c’est-à-dire le temps qui s’écoule entre le moment où l’on appuie sur un bouton et la réponse qui se produit dans le jeu, et du fait qu’il s’agit là du plus grand obstacle à surmonter.

Yoshida a également abordé la question des fluctuations des heures de pointe pour les jeux pendant la journée, avec un grand nombre de joueurs qui se connectent une fois qu’ils ont terminé leur travail, et le fait qu’il est financièrement inefficace de fonctionner lorsqu’il n’y a pas beaucoup de joueurs en ligne. En outre, un grand nombre de joueurs se connectant en même temps peut également causer des problèmes. Le PDG a qualifié cette période de la journée de « période sombre » et a ajouté : « La période sombre pour le cloud gaming a été un problème pour Microsoft et Google, mais il est important que nous puissions utiliser ces heures [plus calmes] pour l’apprentissage de l’IA ».

Les détails sur le Project Q sont assez légers pour le moment, les principales caractéristiques étant un écran LCD de 8 pouces capable d’une résolution de 1080p à 60 images par seconde, et évidemment l’élément principal étant la possibilité de diffuser vos jeux PS5 où que vous soyez. L’avantage de la Switch et du Steam Deck est qu’ils ne dépendent pas d’une bonne connexion internet. Qui sait donc quels seront les cas d’utilisation du Project Q ?

Envoi
User Review
0/10 (0 votes)
0/10
Comments Rating 0/10 (0 reviews)

Répondre

Envoi

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.